1. Accueil
  2.   Actualités
  3.   Une nouvelle stratégie de développement pour la Province de Namur

Une nouvelle stratégie de développement pour la Province de Namur

11/03/2012

Le BEP a initié en 2011 une étude de stratégie de développement économique et territorial, avec l’appui d’un consultant, le bureau SOFRED de Paris.

Cinq sous-territoires

Partant d’un diagnostic, élaboré notamment à travers de nombreuses rencontres avec des acteurs de terrain namurois, le projet doit déboucher sur une stratégie articulée autour de domaines d’activités pertinents pour le territoire namurois et cinq sous-territoires, dénommés « éco-systèmes » qui ont fait l’objet d’une approche spécifique (Namur-Capitale ; Vallée de la Sambre ; axe E 411 ; Nationale 5 ; Beauraing - Gedinne).

Une stratégie générale

L’étude a permis de dégager une stratégie générale : Une économie résidentielle, attractive, durable,  innovante, et créatrice  de richesse, orientée autour des thématiques stratégiques suivantes :

  • L’attractivité ;
  • Les équipements ;
  • Les services et l’animation.

Expériences similaires à l’étranger

Pour chaque écosystème, un diagnostic a été effectué, qui a permis de définir une vision et des projets structurants à développer. De même, pour chaque écosystème, un benchmark d’expériences similaires à l’étranger (principalement en France) a été réalisé pour illustrer les réalisations et projets à mener.

Développement à long terme

Cette étude amène un éclairage nouveau sur le potentiel de développement namurois et offre, aux décideurs qui souhaitent saisir l’opportunité, une véritable vision et une stratégie cohérente de développement à long terme, tant pour encourager l’initiative privée que pour booster les structures publiques existantes.

Soutien de la Wallonie et de la Province

La Wallonie, par le biais du Ministre Président, Rudy Demotte et du vice Président du Gouvernement wallon Jean-Claude Marcourt, s’est montrée très enthousiaste par rapport à cette étude. La Région a d’ores et déjà soutenu le projet à hauteur de 100.000€ (répartis entre les crédits du Ministre-Président et ceux du Ministre de l’Economie), la Province de Namur intervenant pour 50.000€. Le BEP vient de recevoir la confirmation que les deux Ministres wallons renouvèleraient leur soutien financier, à concurrence du même montant, pour 2012 afin d’assurer le suivi de cette étude et sa mise en œuvre concrète.

Communication de proximité

Cette étude, fruit d’une réflexion approfondie menée par le BEP avec un consultant parisien, spécialiste en prospective, sera prochainement présentée aux responsables politiques namurois. De même, une communication de proximité est prévue au 1er semestre 2012 par le biais de séances décentralisées dans les différents écosystèmes.

Contactez le BEP

 

Le BEP répond à toutes vos questions, remarques, commentaires. Contactez-nous !

 


Prendre contact