1. Accueil
  2.   Actualités
  3.   Namur Innovative City Lab : la Ville se positionne comme ville intelligente

Namur Innovative City Lab : la Ville se positionne comme ville intelligente

25/04/2014

Dans le cadre de l'appel à projets FEDER 2014-2020, la Ville de Namur, aidée par le BEP, propose "Namur Innovative City Lab", un portefeuille de 11 projets visant à positionner la Capitale wallonne comme Ville intelligente. Une initiative fédératrice, approuvée à l'unanimité lors du Conseil Communal de ce 24 avril.

Développer une dynamique d'innovation urbaine intelligente

L’ambition de Namur est de développer une dynamique d’innovation urbaine intelligente, qui stimule l’économie de son territoire et s’inscrit au cœur d’un rayonnement international en mettant en exergue le savoir-faire wallon. Pour ce faire, Namur souhaite développer un écosystème d’innovations urbaines favorisant l’émergence de nouveaux produits et services urbains qui répondent aux besoins et usages exprimés par les citoyens. Cet écosystème, c'est Namur Innovative City Lab, un portefeuille de 11 projets regroupés en trois thématiques, que la Ville va présenter mi-mai pour l'obtention de subsides européens FEDER.

TRAK[K] : porte-voix des besoins et usages urbains pour la création de produits et services innovants

Le TRAK[K], espace pluridisciplinaire dédié à la créativité et l'innovation, devrait être implanté à Salzinnes (actuel Centre sportif universitaire). Ses principales fonctions : incubateur pour PME, espace de travail partagé, Creative Lab, Fab Lab, espace d'exposition, studios, salles de réunion, soit toutes les étapes nécessaires au service d’un processus rapide d’innovation urbaine.

Au sein du TRAK[K], les entrepreneurs et porteurs de projet pourront problématiser les enjeux du développement urbain, créer de nouveaux produits et services, passer rapidement en phase de prototypage grâce au Fab Lab, puis très vite, tester leurs prototypes auprès des utilisateurs et consommateurs potentiels afin d'améliorer leurs produits/services en fonction des retours.

Espace Confluence : laboratoire d'innovation urbaine

Les projets réalisés au TRAK[K] pourront être mis à l’épreuve sur l’espace Confluence (actuel Grognon), qui va être équipé d'un espace de démonstration et réaménagé pour devenir un véritable Living Lab :

  • aménagement de l'esplanade du Grognon,
  • aménagement d’une passerelle cyclo-piétonne reliant Namur et Jambes,
  • aménagement du port numérique sur les quais de Meuse,
  • réorganisation de la circulation sur l’Espace Confluence.

Les objectifs de ces réaménagements sont de montrer la volonté de Namur de se positionner comme Ville intelligente, mais aussi de créer un point d'attraction et un espace de rencontre entre les institutions, les visiteurs et les citoyens.

SmartCity : favoriser la cohésion sociale

Namur souhaite également se doter de nouveaux équipements et services urbains en vue de favoriser:

  • la mobilité, via des abribus intelligents, des panneaux dynamiques, des interfaces web et applications mobiles ;
  • l'environnement, grâce à un réseau souterrain de conteneurs pour la gestion des déchets ;
  • les espaces publics, avec un éclairage urbain intelligent, des planimètres tactiles ;
  • l'action sociale, en veillant au développement numérique des quartiers défavorisés et de services de domotique à l'intention des personnes fragilisées à domicile.

Coordination du dossier par le BEP

Pour préparer sa démarche, la Ville de Namur s'est entourée de nombreux partenaires : la Wallonie, l'enseignement supérieur namurois et particulièrement l'Université de Namur, l'Agence Wallonne des Télécommunications (AWT), la Ressourcerie Namuroise, le KIKK mais aussi des PME namuroises. Par ailleurs, Namur a confié au BEP le rôle de chef de file, notamment pour la préparation du portefeuille de projets. On saura fin 2014-début 2015 si le dossier présenté par Namur sera accepté par l'Europe.

Contactez Ingrid Bertrand

 

Le service communication du BEP répond à vos questions.

 


Prendre contact