Le BEP peaufine une nouvelle proposition de projet INTERREG transnational

Le BEP examine les possibilités d’exploiter le programme INTERREG V-B Europe du Nord-Ouest pour développer un nouveau partenariat international sur le thème de l’innovation sociale.

REGAIN, un premier partenariat européen

Il y a 10 ans démarrait le projet REGAIN, qui avait permis de construire un incubateur à haute performance énergétique sur le parc Crealys® tout en s’appuyant sur l’expertise d’un partenariat européen. Aujourd’hui, le BEP examine les possibilités d’exploiter à nouveau le programme INTERREG V-B Europe du Nord-Ouest pour développer un nouveau partenariat international autour d’une idée forte et innovante. Le thème choisi cette fois n’est plus la performance énergétique des bâtiments industriels mais l’innovation sociale.

Un projet d’agriculture périurbaine

Les parcs d’activité disposent en effet d’un foncier important, qui pourrait être mis temporairement à disposition d’un modèle d’agriculture périurbaine innovante, orientée vers les circuits courts, mais aussi plus inclusive et favorisant la mise à l’emploi de personnes peu qualifiées. Cette proposition a déjà suscité l’intérêt de l’Université de Liège (Gemboux Agro BioTech), de l’Université de Wageningen, aux Pays-Bas, du Comté de Surrey en Grande-Bretagne, ainsi que de l’association PALME et de certains de ses membres, gestionnaires de territoires d’activité, en région parisienne.

Appel à projet en novembre

La proposition a été présenté au « Project Idea Lab » organisé par le Secrétariat du programme à La Haye, le 4 octobre dernier. Des conversations avec des partenaires potentiels, ainsi qu’avec les experts du secrétariat et les points de contact nationaux ont permis d’affiner la proposition.
 
Le BEP poursuit la préparation du dossier dans l’objectif de le soumettre au prochain appel à projets, en novembre 2017.

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.