Regroupement de l'AWEX à Liège: AXUD prend position

Le Comité de concertation AXUD est informé par la presse que le Gouvernement wallon envisagerait de réunir l’ensemble des outils économiques publics à Liège. S’il est bien compréhensible que les outils économiques, comme l’AWEX, aujourd’hui installés à Bruxelles, s’implantent sur le territoire wallon, en consolidation des différents instruments déjà présents à Liège, le Comité AXUD souhaite attirer l’attention du Gouvernement sur deux organismes en particulier qui méritent un examen différencié.

 

L’Office for Foreign Investors 

Premièrement, les services de l’OFI (Office for Foreign Investors), certes intégrés à l’AWEX, mais installés depuis toujours à Namur, Capitale de la Wallonie, offrent ainsi aux investisseurs étrangers une unité de lieu entre le siège du Gouvernement et les services administratifs qui accompagnent les investisseurs. Cette unité de lieu permet d’offrir aux investisseurs, dont le premier point de contact est l’OFI, une proximité immédiate avec les cabinets ministériels, notamment ceux du Ministre-Président et du Ministre de l’Economie. Par ailleurs, les investisseurs peuvent être amenés à rencontrer des hauts responsables des différents services centraux du SPW, situés à Namur (DGO3 et DGO4 pour les permis d’urbanisme et d’environnement ; DGO6 pour les primes à l’investissement). Enfin, la position géographique centrale de Namur permet aux agents de l’OFI d’emmener aisément les investisseurs sur le terrain en Wallonie, quelle que soit leur destination finale.

L’Agence du Numérique

Deuxièmement, l’Agence du Numérique (AdN), également implantée à Namur, propose une gamme de services et d’outils qui visent un public-cible bien au-delà de la seule sphère économique, puisqu’elle s’adresse également aux collectivités territoriales et aux services publics (smart city et open data, notamment), ainsi qu’aux acteurs de la formation et de l’enseignement (e-learning). A Namur, l’agence bénéficie d’une proximité directe avec les différents services du Gouvernement wallon et du SPW, ainsi qu’avec l’Union des Villes et Communes de Wallonie et le Conseil régional de la Formation.

 

Le Comité de concertation AXUD plaide dès lors avec détermination pour le maintien à Namur, pour les raisons évoquées de proximité et de réseautage efficace avec les cabinets ministériels et les différents organes administratifs du Gouvernement wallon, de ces deux instruments – OFI et AdN – qui sont implantés depuis toujours dans la Capitale wallonne.

 

Lire le communiqué de presse d’AXUD

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.