GDPR : le BEP propose de nouveaux services aux Communes namuroises

Le GDPR/RGPD (règlement général sur la protection des données personnelles) entre en vigueur le 25 mai prochain. Toutes les organisations, publiques et privées, sont concernées. Le BEP se positionne pour aider les Communes à se mettre en conformité avec la nouvelle réglementation européenne.

Le GDPR, quesako?

Cette nouvelle réglementation vise à offrir un très haut niveau de protection au citoyen européen quant à la collecte et à l’utilisation de ses données à caractère personnelle. De leur côté, les organisations auront une double obligation :

  • respecter les droits des personnes concernées : droits d’accès, de rectification, d’effacement…
  • protéger les données personnelles contre toutes pertes, vols ou mauvaises utilisations accidentelles ou volontaires.

Les Communes concernées

Les Communes gèrent un grand nombre de données à caractère personnel, que ce soit dans le cadre de leur mission de base (état civil, population, enrôlement des taxes, …), de la gestion de leur propre personnel, de l’organisation de services à la population, de la communication vers le citoyen, … La mise en conformité GDPR nécessitera donc un travail conséquent pour toutes les administrations.

Une offre de service pour les Communes

Le BEP propose aux Communes (mais aussi aux CPAS) 3 services précis :

  • une centrale d’achats pour le recensement des données et des traitements qui y sont actuellement liés ;
  • une centrale d’achats pour la réalisation d’audits de sécurité ;
  • une mutualisation du rôle de délégué à la protection des données (DPO).

 

35 Communes (sur les 38 namuroises) ont déjà manifesté un vif intérêt, en participant au séminaire d’information sur le sujet organisé le 30 janvier dernier.

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.