Formation en facilitation et intelligence collective pour 11 collaborateurs du BEP

Ils travaillent avec des élus, des start-ups, des artisans locaux. Ils sont tous gestionnaires de projets et à la recherche d’idées ou de solutions innovantes pour leurs clients, qu’ils souhaitent associer dans une démarche participative. Tous sont des collaborateurs du BEP et ont participé pendant 3 jours à une formation en facilitation et intelligence collective donnée par ID Campus.

 

La facilitation groupale et l’intelligence collective, kesako?

 

L’intelligence collective, c’est la capacité de compréhension, de réflexion, de décision et d’action d’un collectif de travail restreint issu de l’interaction entre ses membres et mis en œuvre pour faire face à une situation complexe. Autrement dit, c’est un moyen de développer une idée, un projet ou de répondre à un besoin, en faisant appel à un groupe d’individus, leur compétences et leur créativité.
La manière de gérer ce type de groupe, de l’animer, de susciter les idées, les faire diverger puis converger, nécessite une compétence particulière pour le « facilitateur ». La formation d’ID Campus avait à la fois pour but de familiariser les participants aux techniques visant à susciter l’intelligence collective mais aussi d’aborder les spécificités du travail de facilitateur groupal pour arriver à un résultat intéressant. 

Une formation en 3 temps

La formation s’est déroulée sur 3 jours et a abordé 3 grands sujet: 

  • la dynamique de groupe: comment créer un état d’esprit au sein du groupe, comment établir une relation, créer un climat et une cohésion au sein du groupe, autrement dit, comment faire en sorte qu’un groupe devienne une équipe, avec des objectifs précis à atteindre dont les membres sont solidairement responsables?
  • les leviers de l’intelligence collective: les profils de production, de régulation et de facilitation des membres du groupe, les objectifs et le cadre à fixer, les techniques d’animation et la recherche du consentement.
  • le processus créatif: et ses 6 étapes indispensables (inspirer, clarifier, idéer, développement, motiver, action) ou comment poser une question claire et y répondre de manière disruptive.

Mais quel intérêt pour le BEP?

Les gestionnaires de projets du BEP sont à la recherche de nouvelles idées ou de nouvelles solutions, pour répondre aux besoins de leurs clients. Pour se faire, la dimension participative, avec des profils de fonctions et de compétences différents permet de croiser les regards et d’identifier des orientations nouvelles. Encore faut-il parvenir à mettre tous les intervenants autour d’une table, les faire échanger et coconstruire. Une tâche qui ne s’avère pas toujours évidente et qui mérite de maîtriser les principes de l’intelligence collaborative et de la facilitation groupale. Les 3 jours de formation avec ID Campus ont permis de familiariser 11 collaborateurs à ces techniques.

Ceux-ci se chargeront d’essaimer les bonnes pratiques au sein du BEP et d’en faire profiter les usagers des projets et services de l’intercommunale. 

 

 

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.