Garantir le service aux communes, une priorité pour le BEP

Alors que les sociétés reprennent tout doucement leurs activités, le BEP n’a jamais cessé d’être actif. Face aux circonstances exceptionnelles qui ont frappé la Belgique, le BEP s’est adapté et a rapidement adopté des mesures visant à protéger son personnel tout en maintenant ses activités. Garantir le service aux communes était une priorité absolue pour le BEP

17 mars… Le Belgique se préparait au confinement pour une durée indéterminée. Les débuts ont été difficiles, les entreprises ont été frappées de plein fouet et le monde du travail a du se réinventer. Le BEP a pu faire face à l’imprévu et a démontré sa « culture résiliente » durant la crise. Aujourd’hui, à la sortie du confinement, faisons le point sur l’accompagnement apporté par le BEP aux communes durant ces derniers mois.

L’accompagnement des communes dans leurs projets de développement territorial

Auteur de projets urbanistiques, réhabilitation de sites, efficience énergétique, montages financiers, ingénierie touristique, stratégie numérique… Grâce à son équipe pluridisciplinaire, le BEP met à disposition des communes un savoir-faire technique et administratif pour mener à bien leurs projets.

Depuis le 17 mars, tous les collaborateurs du BEP sont certes en télétravail mais continuent à avancer sur les projets en cours au sein des communes namuroises. Durant ce confinement, le BEP a régulièrement pris contact avec les communes et leurs équipes dans le cadre des missions qu’il leur ont été confiées et les a informé de leur état d’avancement. Dans un courrier adressé à chaque commune, il a également mis en évidence les tâches qui seront accomplies à court terme par les équipes du BEP et les échéances attendues pour les prises de décisions au sein des communes. Pour chaque projet, les coordonnées du responsable du projet au BEP ont été communiquées dans le but de faciliter les échanges et ce, même à distance.

Continuité des services de collecte des déchets

BEP Environnement a également rapidement adapté les collectes des déchets en porte-à-porte, afin de protéger la santé de ses ouvriers tout en maintenant ce service essentiel de salubrité publique. Ces mesures ont permis le maintien de la majorité des collectes. Les recyparcs retrouvent aujourd’hui un service presque complet, après leur fermeture puis réouverture progressive suivant les décisions de la Ministre wallonne de l’Environnement.

Retour progressif dans nos locaux

Aujourd’hui, les travailleurs du BEP réinvestissent progressivement leur bureau, moyennant des mesures de sécurité et d’accès reprises dans un« Exit strategy plan ». Le travail s’intensifie à nouveau et les collaborateurs sont également de retour sur le terrain dans les communes.

 

En savoir + sur l’Exit strategy plan

 

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.