Gouvernance : le BEP clôture sa mise en conformité

C’est chose faite ! Et dans les temps ! Le BEP est en conformité avec le Décret gouvernance (Décret wallon du 29 mars 2018) : les règlements d’ordre intérieur et les délégations ont été revus cet été, et la sensibilisation des administrateurs aux modifications du Code de la Démocratie locale a eu lieu mi-septembre.

Nouveaux règlements d’ordre intérieur

Le Décret wallon du 29 mars 2018 imposait aux intercommunales de revoir leurs statuts au regard des nouvelles obligations wallonnes et de renouveler leurs instances avant le 1er juillet. Ces nouveaux statuts ont été adoptés par le BEP lors des Assemblées générales de juin 2018.

La suite du cheminement législatif veut que les règlements d’ordre intérieur des intercommunales soient revus en suite de la création et de la mise en place des nouveaux organes. C’est chose faite également au BEP, où l’on souhaite une opérationnalisation la plus rapide possible.

Formation des administrateurs

Le Code de la Démocratie locale impose également aux structures locales et supra-locales de former leurs administrateurs. Ces formations ont eu lieu au BEP mi-septembre. Outre les modifications législatives, ces formations ont été l’occasion de rappeler aux administrateurs le fonctionnement du BEP mais aussi leurs obligations.

Renouvellement des instances suite aux élections communales

La prochaine échéance pour la gestion des intercommunales du BEP aura lieu au mois de juin 2019. Les instances seront une nouvelle fois renouvelées, suite aux élections communales et provinciales de ce mois d’octobre : délégués et administrateurs seront désignés sur base de la clé de répartition de décembre 2018.

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.