LAND4JOBS : Le BEP dépose un projet dans le programme INTERREG NWE dans la priorité « Innovation sociale »

Après le succès de REGAIN, qui avait permis la construction d’un incubateur passif à Crealys®, le BEP a décidé de se positionner à nouveau comme chef de file dans le programme INTERREG NWE (Europe du Nord-Ouest).

Circuits courts et formation

Le projet proposé consiste à mettre en valeur les terrains non utilisables pour l’activité économique dans les parcs d’activité, soit les zones tampons, les zones résiduaires autour de certains aménagements infrastructurels, … en permettant à des entrepreneurs de la nouvelle agriculture d’y avoir accès. Cet accès sera néanmoins conditionné à un engagement de la part de ces entrepreneurs : qu’ils s’engagent dans une dynamique de circuits courts et de mobilisation de jeunes sans emploi qui pourront ainsi gagner une expérience professionnelle dans ce secteur émergent.

Le projet répond ainsi à une des priorités du programme INTERREG, consacrée à « l’innovation sociale ».

Déjà de nombreux partenaires

Plusieurs partenaires étrangers ont déjà rejoint le BEP autour de cette idée : l’association PALME, la ville de Moussy le Neuf (France), l’Université de Wagenigen, avec la Ville de Rotterdam (Pays-Bas), le Comté de Surrey (Royaume-Uni).

Au niveau local, le partenariat s’appuie sur l’Université de Liège – Gembloux Agro BioTech, qui apporte l’expertise sur les techniques agricoles et l’Instance Bassin Emploi Formation Enseignement (IBEFE), qui fera le lien avec le public-cible.

Une première réponse est attendue en février 2018 ; si elle est positive, le projet pourra alors être consolidé avec l’appui du secrétariat INTERREG.

Page not found.