L'Assemblée générale du BEP soutient le quotidien "L'Avenir" et ses travailleurs

Réunis à l’Assemblée générale du BEP ce 27 novembre, l’ensemble des délégués des 38 Communes namuroises et de la Province de Namur ont adopté une motion, en soutien aux Editions de l’Avenir et à ses travailleurs. 

En effet, depuis l’annonce d’un plan de licenciement collectif de 60 équivalents temps plein sur les 250 travailleurs de l’entreprise, le personnel et les observateurs mettent en avant une série de craintes et de risques pour l’avenir:

  • conditions de travail incompatibles avec un contenu de qualité,
  • perte d’indépendance rédactionnelle et
  • menace pour le pluralisme de la presse.

Défense de l’organisme de presse et des emplois

En tant qu’institution publique, représentative des 38 Communes de la province et de la Province de Namur, le BEP considère le quotidien L’Avenir comme un organe de presse de qualité et de proximité.

A l’heure de l’explosion des fake news et des réseaux qui les distillent, l’existence d’une presse indépendante constitue un garant indispensable de la démocratie.

Le quotidien L’Avenir garantit au territoire namurois et aux acteurs qui le composent (qu’ils soient économiques, politiques, associatifs, sociaux, académiques, …) une source d’information et d’analyse de la réalité locale.  A ce titre, L’Avenir joue un rôle essentiel dans la dynamique du vivre ensemble et contribue à créer un sentiment d’appartenance local.

Enfin, L’Avenir est une entreprise namuroise, implantée depuis 100 ans au sein de la Capitale Wallonne et qui emploie 250 travailleurs. En tant qu’agence de développement économique, le BEP entend soutenir l’existence et le développement d’une activité de presse sur son territoire, générant de l’emploi, de la valeur ajoutée et réel attachement à ses racines et ses valeurs.

 

Motion approuvée par les 38 Communes namuroises et la Province de Namur

 

Pour toutes ces raisons, l’Assemblée générale du BEP et de ses intercommunales associées, réunies ce 27 novembre 2018, souhaite que Les Editions de l’Avenir :

  • se dotent d’une stratégie de développement en phase avec les exigences actuelles d’une presse locale ;
  • continuent à se positionner comme un journal soucieux de garantir une information de qualité à ses lecteurs, en y mettant les moyens nécessaires pour permettre aux journalistes d’exercer leur métier dans de bonnes conditions ;
  • contribuent à garantir le pluralisme de la presse francophone, garant essentiel du bon fonctionnement de la démocratie ;
  • poursuivent le travail de proximité qui est leur ADN depuis 100 ans, en veillant à contribuer à l’éducation permanente de ses lecteurs tout en restant accessible au plus grand nombre ;
  • trouvent une solution à la crise actuelle qui respecte les travailleurs, leur offre de réelles perspectives professionnelles, sociales et humaines.
Page not found.