La Task-Force d'Essaimage s’ouvre aux communes de l’entre-Sambre-et-Meuse hennuyère

Des communes hennuyères ont invitées à découvrir Essaimage, l’étude de prospective territoriale menée par le BEP concernant l’Entre-Sambre-et-Meuse namuroise et qui a pour objectif de favoriser le redressement économique de la région. 

Associer les communes hennuyères

La Task-Force Essaimage avait souhaité, lors de sa réunion du 26 septembre, inviter les cinq communes de l’entre-Sambre-et-Meuse hennuyère. Trois ont répondu présent lors de la réunion de ce 11 décembre : Chimay ; Froidchapelle ; Momignies. La démarche Essaimage et le plan stratégique leur ont été présentés par le BEP. Les trois communes du Hainaut ont marqué un intérêt pour cette nouvelle dynamique, et il a d’ores et déjà été convenu d’associer les cinq communes hennuyères aux travaux de la Task-Force. La prochaine réunion de celle-ci est programmée le 19 février à Froidchapelle, au bord des Lacs de l’Eau d’Heure. Elle sera consacrée au passage en revue, pour chaque grappe, de un ou deux projets prêts à démarrer en 2018.

Essaimage, pour contrer le décrochage économique et social

Faisant suite au constat d’un décrochage économique et social par rapport à d’autres territoires, les mandataires de l’Entre-Sambre-et-Meuse namuroise ont souhaité repositionner la région dans une dynamique de projets et de développement. C’est ainsi qu’a pris naissance l’initiative ESSAIMAGE, démarche de prospective territoriale, dans l’objectif d’identifier une série de projets structurants porteurs d’espérance pour l’avenir.

Page not found.